Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 J.V. Immobilier, Agence immobilière FLEURANCE 32500

FLEURANCE - La Petite Chronique de CENTURY 21 - JV Immobilier

Publiée le 25/03/2019

Cette semaine la chronique sera sportive !

 

FLEURANCE 62 - CÉRET 10

 

Hier après-midi, les Fleurantins de l’ASF RUGBY ont mathématiquement assuré leur place en Fédérale 1 la saison prochaine.

 

Mais quelle démonstration ont offert les Fleurantins à leurs supporters avec une pluie d'essais (pas moins de neuf) qui viennent valider officiellement le maintien des partenaires de capitaine Camacho qui a fêté de la plus belle des manières ses 34 printemps ! Les Fleurantins restent donc dans la cour des « grands » et après la prestation d'hier tout le mérite leur en revient.

 

Lorsque M. Celaya donne le coup d'envoi sous un soleil de plomb, on est loin de se douter de ce qui suivra. D'ailleurs Ceret marquent rapidement les trois premiers points du match par Fournials (2e) mais après plus rien pour les Céretans et le festival pouvait commencer pour les Fleurantins !

Et ça démarre dès la sixième minute lorsqu'à la sortie d'une mêlée Espinasse fait la différence (il se blessera malheureusement sur le coup) et sert Muagututia qui tout en puissance inscrit le premier essai entre les poteaux. Après une pénalité de Ferré, sur une action avec plusieurs temps de jeu Muagututia récidive en pointant au pied des poteaux. Sur un ballon cafouillé à la réception par Arnaudies, Fleurance récupère le cuir et le ballon vit bien jusqu'à ce que Potgieter serve le rusé Lanave qui d'une feinte corps élimine son adversaire et s'en va inscrire le troisième essai. Et avant la pause ce même Lanave au cœur de la bataille distille un bon ballon pour Cantaloup lancé que personne ne reverra ! Ça fait 31 à 3 à la pause pour l'ASF.

 

A la reprise les supporters en redemandent et ils vont être servis car on repart sur les mêmes bases : Fleurance bonifie tous ces ballons avec toujours à la base des charges du trio Clermont-Touton-Muagututia. Sur penaltouche, Camacho met le cuir au chaud et en force Clermont va aplatir (43e). Puis le trio des « gros » va nous offrir un essai de gazelle : Menabdishvili s'échappe tel un ailier, trouve Abadie en relais et c'est Dupuy qui conclut en plongeant dans l'en-but de Ceret. Et ce n'est pas fini puisque Clermont en partant derrière la mêlée s'offre un doublé. Sur une rare incursion dans le camp fleurantin Céret sauve l'honneur lorsque Montenegro inscrit le seul essai des siens. Vite la machine Fleurantine se remet en route et Ferré y va de son essai avant que Farah ne clôture le festival. Vraiment super !

 

Et les Gersois pouvaient chanter dans les vestiaires car la Fédérale 1 se jouera encore avec Fleurance. Du côté de Céret c'était la grosse déception… Venus pour chercher la victoire en vue d'une qualification, les visiteurs repartent les valises pleines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RCA 30 – RISCLE 10

Côté Auscitain, le RCA, Club de notre conseiller TRANSACTION Pierre BACZKOWSKI, a assuré sa place de premier de poule face à l’équipe de Riscle.

Voilà le résumé d'un match joué sous les premières chaleurs et devant des pâquerettes ravies de tant de soleil.

Après quelques loupés, les premiers points auscitains furent marqués à la 15ème (Vignes), suivis de peu par les Risclois sur pénalité.

Trois essais plus tard (Peotta et Couzier), le score à la mi-temps était de 18 à 3 pour les Auscitains.

Dès la reprise, Thierry amenait le score à 23 à 3. Malgré une belle défense de Riscle, le RCA augmentait l’écart grâce à Fossaert et Lagardère (30 à 3). Les efforts de Riscle furent cependant récompensés à la dernière minute amenant le score à 30 à 10.

 

Notre actualité